AirsoftCSA17 Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Retex du Brevet Extremilsim III

 
Répondre au sujet    AirsoftCSA17 Index du Forum » Vie du club » REtour d'EXpérience Sujet précédent
Sujet suivant
Retex du Brevet Extremilsim III
Auteur Message
Belette
Invité

Hors ligne




Message Retex du Brevet Extremilsim III Répondre en citant
.Une très belle OP milsim!


Au classement final l'équipe engagée par la TAM 
Steph / radio + Karibou / appui + K9 / artificier + Killa / tireur de précision + Belette / chef d'équipe
termine exaequo (avec les FSA78 de Versailles) à la PREMIERE place de cette troisième édition du Brevet Extremilsim.


Evaluée sur l'efficacité des missions remplies, le respect des horaires et l'attitude générale, nous avons en particulier  conquis la première place (20'50" temps cumulé) à l'atelier "parcours d'obstacle" mis en oeuvre par nos amis fusillers commandos de Toulon.

Cette OP a également été l'occasion d'intégrer Killa au sein de la TAM, bienvenue à lui!

Avant un retex plus complet voici déjà le lien vers le forum extremilsim où vous pourrez trouver les retours des autres équipes et quelques photos
http://extremilsim.naturalforum.net/t1840-feedback-brevet-extremilsim-2014


je laisse la place au retex et surtout photos de mes camarades.



...


en multicam de gauche à droite: Karibou, Steph (de dos), Killa, Belette et K9.




les quatres équipes participantes,





.


Lun 5 Mai 2014 - 13:51
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Lun 5 Mai 2014 - 13:51
Belette
Invité

Hors ligne




Message Retex du Brevet Extremilsim III Répondre en citant
l'atelier de Technique d'Action Immédiate











Mer 7 Mai 2014 - 21:08
Belette
Invité

Hors ligne




Message Retex du Brevet Extremilsim III Répondre en citant
sur un joli point de vue





Mer 7 Mai 2014 - 21:41
Stef


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2013
Messages: 380
Répliques: M4A1
Tenues: Multicam
Localisation: Daux
Masculin
Equipe: TAM

Message Retex du Brevet Extremilsim III Répondre en citant
Voici le retex que je viens de poster sur le site EM!!


Bonjour à tous!!

Voici le retex d’un membre de l’équipe Bravo, qui n’engage que moi, sachant que mes équipiers n’ont pas encore vus ce texte !
Arrivée sur site par 2 axes différents nous retrouvons le reste du groupe Bravo vers 16h15 sur le lieu du rendez-vous… Pas de souci pour l’identifier, il y a déjà sur place bon nombre d’orpailleurs et les codos…
Notre groupe est composé de Killa, notre TP, le plus petit gabarit de la team ; de K-9, notre artificier, le plus costaud de l’équipe avec une belle barbe de rigueur pour le brevet ; de Karibou, notre appui, un fort accent canadien et des injures québecoises bien à lui le caractérise ; de Belette, notre chef d’équipe, grand, mince et qui parle plus qu’une gonzesse, connu par bcp d’entre vous ; et enfin de moi-même, Stef à la radio !
Derniers, nous nous dépêchons de nous équiper et sommes fins prêts à l’heure H. Le temps de se présenter, discuter un peu pour faire connaissance, et prendre une photo du groupe codo avant le départ, que Sébastos lance le brevet :
Chaque groupe avec un animateur d’atelier pour aller s’installer sur zone ! Nous avons la chance de partir avec Juch avec qui nous avons passés un excellent moment !
 
La journée de vendredi traditionnellement dédiée aux ateliers nous a permis de se faire les jambes et de découvrir pour les uns, de redécouvrir pour les autres, ce magnifique terrain !
Merci à tous les animateurs d’ateliers pour leur patience, leur envie de partager leurs connaissances, leurs implications dans ce qui est un élément caractérisant aussi le brevet EM ;
Juch aux premiers secours a été nickel, concis et tourné vers le concret et le pratique ! Elfred et son accolyte (dsl j’ai mangé ton pseudo) ont déroulé sur le TAI avec la mise en place d’un atelier pratique dans une zone peu aisée pour ce type d’exercice ! Merci pour le livret c’est une excellente initiative. Swatie à la topo, peu évident d’intéresser des personnes connaissant déjà ce domaine et ayant l’habitude de manœuvrer, mais il a parfaitement rempli sa mission ! En même temps, à l’endroit où il était quand tu le trouvais, tu avais déjà fait la moitié de ton atelier topo 
 . Laurent au RP… Vaste sujet pour nous que le Roleplay, et je dois dire que si dans son contenu, nous avons fait beaucoup moins de choses que les autres groupes, il n’en résulte pas moins une chose essentielle : Laurent a su dans le temps qu’il lui était alloué nous initier au principe du RolePlay, nous en faire comprendre l’intérêt, nous expliquer quel en était l’impact sur le jeu, et au final nous donner envie de mettre un peu plus de RP dans nos parties… Merci à lui, il y a du boulot en ce qui nous concerne… Enfin je termine par Titi, qui nous a réservé un atelier escalade aux petits oignons, dommage que le vent qui soufflait fort soit venu refroidir nos ardeurs sur la partie rappel.
Je n’oublierai pas les ateliers « spécialistes », qui aux dires de mes équipiers étaient très intéressants, pour ma part, Jed a établi en très peu de temps les principes de base d’une bonne comm radio et rappeler les bases d’une architecture réseau efficace !
Une fois de plus, un grand merci à vous tous pour vos implications respectives et vos interventions adaptées au niveau des groupe que vous aviez en face de vous !!
 
Passons maintenant à la partie pratique de ce brevet, ce que j’appellerai le rally en référence à ce que l’on peut vivre en de période de formations militaires… 
Les 4 groupes codos sommes en stand-by à proximité des ateliers « spécialistes », quand le groupe Alpha est appelé. 
De l’endroit où nous sommes, nous ne voyons rien, mais nous entendons hurlés ce qui semble être un groupe d’instructeurs, puis des explosions, bref nous sommes dans l’attente et l’interrogation. Pas le temps de trop tergiversés, étant Bravo, nous sommes rapidement appeler à rejoindre le site… Là nous découvrons un magnifique parcours d’obstacles et comprenons que la partie « ateliers » n’est pas encore finie ! D’ailleurs, à peine arriver, nous sommes gentiment invités à courir autour d’un arbre en tenant notre réplique au-dessus de la tête, une petite séance de pompes en plus, histoire de vérifier notre cohésion, et l’un après l’autre nous nous élançons sur le parcours avec nos tripes et faisons ce qu’il faut pour être au top ! 
Je passe en 3ème position et à l’arrivée de ce parcours, surprise ! Je me fais braquer et je me retrouve rapidement à genoux, les mains attachées dans le dos et une cagoule sur la tête…  Juste le temps de comprendre que Belette est à côté de moi que je me fais amener vers un arbre où je retrouve Karibou. Honnête et bon joueur, il explique à notre gardien que ces liens ne sont pas assez serrés et qu’il peut sortir ses mains sans problèmes… Là, surprise, un autre geolier arrive bien énervé et nous dit que puisque c’est comme ça nous allions voir… Cela n’a pas tardé, nous nous retrouvons avec des liens serrés anormalement forts nous coupant la circulation, et pour ma part les poignées tellement relevés dans le dos que j’en avais les épaules endolories…  Nous avons été rapidement rejoins par les autres membres de notre groupe et enchainés tous ensembles autour d’un arbre. Une longue attente s’en ai suivi, sans que nous n’ayons aucune info sur le déroulement de la suite… K-9 qui à son habitude chambrait à tout va, s’est retrouvé bâillonné avec du Scotch et a au passage hérité d’un grand coup de genoux dans la tête pour le faire taire… Du coup, méfiant, il s’est défendu lorsqu’un de nos gardiens est venu le rhabiller alors qu’il se trouver dans l’impossibilité de le faire, et se dernier en guise de remerciement a été remercié par un coup de pied dans les tibias qui l’a envoyé valdinguer ! Petit interrogatoire surprise où pendant 3 minutes on nous a demandé en vain qui était notre chef puis silence radio, par contre un tour de scotch supplémentaires sur les yeux au cas où nous verrions au travers de nos bandeaux… Au même instant, nous entendons un codo d’un autre groupe qui a réussi à se libérer arrivé jusque vers nous et manque de bol il s’est fait plaqué par un de nos gardiens. Profitant de ce moment, Belette c’est mis en boule pour ne pas avoir les yeux bandés, et là de nouveaux, un genou entre les omoplates tête tirée en arrière… Il nous fallait réagir, et Belette, comme à l’instruction s’est mis en position de l’ours prêt à bondir pour s’échapper. Il a alors bondi sur un de nos gardiens en réussissant à le faire chuter à terre. La suite est beaucoup moins drôle puisque le gardien qui je l’espère à paniquer, à visiblement braquer une réplique sur lui et après un bref échanges de paroles à engager le tir sur Belette alors que celui était certes sans chaînes, mais les mains liées dans le dos, une cagoule sur la tête, et surtout sans lunettes de protection. Grosse stupeur de l’ensemble des présents et colère de Belette sans conséquence puisque tout le monde a fini par se calmer et le coxage a été remis en perspective avec ce qui est rappelons le, un jeu intégré dans une mise en situation réaliste… Du coup j’ai eu mes liens desserrés, et mes épaules vous en remercie… La nuit arrivant et le froid se faisant de plus en plus piquant, un de nos équipiers étant en plus en train de tomber malade, je remercie Juch et Haleyna pour nous avoir fourni une veste et une bâche sous laquelle s’abriter. Tous regroupé nous avons finis de patienté calmement sans rien savoir de la suite du brevet et de la manière dont tout cela aller se terminer. 
Bref après pratiquement 4heures d’attentes, un orga est venu nous signifier que nous avions à proximité de nous une caisse dans laquelle se trouvait le nécessaire pour s’échapper et que nos geoliers nous donnerait des infos sur notre évasion… Nous réussissons à trouver la caisse et examinons son contenu : un couteau, un coupe lien, des sardines(de tente), du fil et de la corde.
Une fois libéré de nos entraves, nous décidons de continuer à faire semblant de dormir et appelons Juch qui vient nous voir pensant que nous sommes encore attachés… Il est pris et menacé avec le couteau. Pendant que nous le gardons en jeu nous filons cherché son accolyte en train de dormir et au retour dans le noir complet, patatras K-9 ou son prisonnier nous ne savons pas trop, marche sur Haleyna, le temps que K-9 signale le contact, Belette trébuche sur elle… Et là les rires d’Haleyna se transforme en grimace.. Fin du jeu, elle est tordue de douleur… Pendant que Juch s’occupe d’elle, nous balisons le site grâce à nos cyalumes, et attendons Sébastos pour l’évacuer. Sous les commandes de Juch nous organisons le brancardage vers le véhicule direction l’hopital… 
Reprise de la partie pour nous, mais je dois avouer que l’incident nous a sapé le moral, additionné à l’attente dans le froid et au coxage qui a miné certains équipiers, nous réduisons la marche de nuit initialement prévu pour rejoindre les mines secondaires et nous installons en hauteur au milieu de buissons touffus nous abritant du vent.
Pour compenser nous nous levons vers 5h30 pour bénéficier de l’abri de la nuit et progresser à couvert. Vers 7h-7h30 nous passons à proximité à environs 50m d’un tarp sous lequel nous voyons des sacs, mais pas d’activités, nous continuons notre chemin pour ne pas se faire repérer et nous nous concentrons sur notre mission. Nous arrivons sur zone assez tôt et décidons de nous poser pour déjeuner tranquillement, nous alléger, et nous reconditionner avec d’intervenir.
Après cette pause nous camouflons nos sacs et abordons une longue phase d’observation de l’activité en train de se mettre en œuvre. Ce point d’observation se situe sur la crête de l’autre côté du talweg par rapport à notre objectif. Nous avions initialement prévu de lancer un assaut au moment de la pause-repas du midi, mais nos informations nous ont fait changé d’avis, et nous décidons finalement, de mettre en place 2 groupes. Un binome d’infiltration (Killa+Belette) et un trinome d’appui (K-9, Karibou, et moi) qui fera diversion pour permettre au binome de progresser. 
La progression du binome se met doucement en place et en contact permanent avec nous, nous recevons le top pour mettre en place la diversion. Nous n’avons aucun mal à nous faire repérer par les orpailleurs et nous avons rapidement 2 paxs qui s’approchent de notre situation. Engagé trop tôt par notre appui les 2 paxs se réfugient derrière des blocs rocheux, une bonne manœuvre de notre part nous permet de rapidement éliminer les 2 contacts. A l’issu de ce contact, je reprends contact avec nos infiltrés et sur le flanc opposé à notre situation, nous pouvons de temps en temps suivre leur progression. Du même coup, nous voyons 2 autres groupes codos évolués et cela nous a valu une bonne tranche de rire quand la tête de l’un deux s’est pris les pieds dans un arbre et à lourdement chuter dans un roulé-boulé digne des meilleurs !
Nous apprenons qu’ils se sont également fait accrochés et nous perdons le contact avec Belette. Nous recollons Killa et attendons 1 heure Belette avec qui nous n’avions aucun contact radio. Comme convenu, je décide de prendre la tête du groupe et de nous replier sur Roméo1 qui est notre point de chute en cas de problème. Au moment du départ, la radio grésille et Belette reprend contact, tout va bien. Nous nous retrouvons sur Roméo 1. L’objectif était de récupérer des explosifs et les coordonnées de la mine principale.
Nous prenons un repas frugal, faisons une courte sieste et décidons de partir rapidement pour aller repérer notre objectif du lendemain matin.
Puisque nous avons un peu de temps et que l’activité des orpailleurs semble se concentrer sur les mines secondaires nous décidons d’aller voir ce qui se cache sous le tarp repérer le matin.  2 groupes, un par le haut un sur le flanc… On progresse, puis d’un coup une sommation, des coups de feu claquent, actions… Rapidement la situation se fige chacun des camps se rendant compte qu’en réalité nous sommes codos… Le tarp était l’abri des FS Français et nous en profitons pour discuter un moment avec eux… Nous repartons vers notre objectif du lendemain, non sans nous être arrêté à la source artificielle prendre un peu d’eau. 
Nous arrivons de jour sur l’objectif et sommes seuls présents tant mieux ! Mince nous sommes pris à revers par un orpailleur isolé en la personne de Titi qui nous l’apprendrons plus tard, venait repérer le site…Pas de dégâts à déplorer hormis le regret de s’être fait attraper ! Avertissement sans frais. Une fois repérer nous partons à la recherche d’un endroit où dormir et décidons de nous installer sur le haut d’une des nombreuses ravines courant le long du chemin d’accès à la mine. Nous nous installons à la hauteur max pratiquement sur le plateau depuis lequel nous pouvons tranquillement observer les orpailleurs arrivés et monter le camp…
Les ordres du PC sont confus et nous finissons par obtenir le créneau horaire pendant lequel nous devrons faire exploser la mine, se sera entre 5h00 et 6h00. Il fait encore jour, cela nous laisse le temps de mettre en place notre stratégie et se coucher tôt pour être en forme le lendemain. 
Nous décidons de nous rendre de nuit à l’entrée de la mine et d’attendre que le jour se lève pour investir le site en force… C’est comme cela que nous arrivons très tôt et que nous nous mettons en stand-by à proximité du site… A l’heure H, nous approchons de l’entrée et nous éliminons proprement la sentinelle avant de rentrer rapidement sur le site et d’éliminer rapidement les orpailleurs dans leur sommeil… Nous posons les explosifs et nous nous retranchons sur notre point Roméo. C’est à ce moment que nous sommes informés d’un problème avec les explosifs et nous recevons l’ordre de retourner au charbon pour déclencher les explos avec un tir de précision.
Nous réfléchissons avant d’agir, notre cible nous semblant une des plus délicates à atteindre puisque tournés vers la face opposées aux 2 points d’entrée naturels du site. Nous allons utiliser la même stratégie que la veille sur la mine principale. Nous revenons vers la mine et attaquons la progression par le sud, accès par l’escalade d’un petit mur rocheux… Mon groupe d’appui se positionnant à l’entrée du corridor d’accès à la mine. Et là nous voyons les anglais sur site en même temps que nous. Nous prenons l’initiative de les éliminer pour ne pas qu’ils compromettent notre mission. Peine perdue, ils nous déclarent qu’aucune interaction entre codos n’est possible…OK. Et là ils défouraillent à tout va pour leur tir puis fuit comme des lapins en repassant devant nous… Leurs poursuivants nous engageant alors et nous voilà au tapis… C’est le jeu ma pôvre Lucette !
Heureusement pendant la diversion, notre binome a réussi son tir et nous rentrons enfin à Roméo pour attendre les consignes d’extraction. 
Nous trouvant dans un endroit encaissé nous n’avons pas captés le message du PC nous indiquant l’extraction vers les voitures et avons pendant 2 heures cherchés en vain à le joindre pour obtenir les coordonnées… Peine perdu et à notre propre initiative nous avons pris la décision de nous rendre au parking pour voir s’il y avait de l’activité…Nous sommes en fait arrivés au point d’extraction. Fin de l’OP.
Un super barbecue nous a réconforté, merci à Lionel et aux personnes qui l’ont aidé pour préparer cet événement !! Ce fut un agréable moment de convivialité !
Ce retex s’est voulu factuel et le plus neutre possible, merci à ceux qui l’ont lu !
Pour résumé et aller directement à l’essentiel, voici mon point de vue sur cet événement dont j’avais tant entendu parler en bien !
Les éléments que j’ai appréciés :
1.       Les ateliers, leurs animateurs et leur faculté à s’adapter aux groupes
2.       Le parcours d’obstacles
3.       Le site bien évidemment, comment pourrait-on ne pas l’apprécier ?
4.       Un cadre assez réaliste
5.       La motivation de tous les participants
6.       Le fair-play
7.       Les échanges avec les équipes présentes
Les éléments que j’ai moins appréciés :
1.       Les côtes cassées d’Haleyna
2.       Finalement l’absence de Briefing d’avant partie et de fin de partie
3.       La transition entre la partie atelier et la partie Rally 
4.       Le coxage limite sur certains points 
5.       Un jeu TROP scénarisé qui enlevait du réalisme ; il faut savoir laisser libre d’action les joueurs et plastrons.
6.       La démotivation de certains orpailleurs
7.       L’absence de l’orga sur la fin de l’Op ; Qu’est-ce qu’il serait arrivé si qql’ un s’était blessé à ce moment-là ?
8.       Les créneaux horaires communs à tous les groupes codos
Les pistes d’amélioration :
1.       Clarifier les régles d’interaction entre les groupes.
2.       Définir des objectifs à réaliser sans prévoir une méthode pour les réaliser
3.       Laisser libre d’action les plastrons
4.       Mieux scinder la partie atelier de la partie Rally
5.       Un briefing de lancement clair et succinct pour rappeler les régles de jeu et les éléments de bienséance entre les protagonistes de l’histoire.
 
Merci de m’avoir patiemment lu !
 
Merci à tous pour votre implication dans cet événement ! Sans votre présence et votre volonté, ce brevet n’aurait pas été celui qu’il a été ! 
Merci aux orgas et aux plastrons !!
A très bientôt ! pour un brevet ou d’autres événements, joueurs ou plastrons !!
Stef

_________________
Les militaires, lorsqu'ils ont bien pesé les conséquences d'un ordre, ont coutume de mettre fin au débat par le mot: «Exécution ! » - André MAUROY

Ven 9 Mai 2014 - 16:33
Killa
Invité

Hors ligne




Message Retex du Brevet Extremilsim III Répondre en citant
bon bin...merci à vous de m'accueillir au sein de votre équipe...j'espère être à la hauteur... Okay


étant sur mon smart phone...je mets juste les photos que j'ai pu sauver...en retournant sur mes pas pendant une phase de jeu...bref...désolé... Neutral









je galère en faites...des que je peux me mettre devant un ordinateur...je mettrais la totalité.
.bref


sinon pour l'op...personnellement...j'ai aimer...pour ma première...ce fut une découvert...bref...


merci à Sebastos et ses compagnons...rien à dire..juste encore merci... Okay


Mar 13 Mai 2014 - 00:51
Belette
Invité

Hors ligne




Message Retex du Brevet Extremilsim III Répondre en citant
Sur MSI,


http://www.media-snipe-info.net/?p=3674


Lun 19 Mai 2014 - 13:20
Contenu Sponsorisé






Message Retex du Brevet Extremilsim III

Aujourd’hui à 02:04
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    AirsoftCSA17 Index du Forum » Vie du club » REtour d'EXpérience Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com